Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Désargence.over-blog.com

Petite piqure de rappel…

21 Mars 2020, 12:56pm

Publié par AUPETITGENDRE Jean-François

En février 2013, j’ouvrais mon blog intitulé “Aptg-chronique”, Cf  histoire de poser quelque part les actualités qui m’énervaient, qui m’affolaient ou qui l’intéressaient… Une petite chronique sans prétention, au jour le jour, de mes “coups de gueule” et de mes espoirs. Il était inévitable que ma réflexion sur la place de l’argent dans la société moderne émaille régulièrement. Dans ce second blog ouvert en décembre 2019,  uniquement centré sur la désargence, il pouvait être utile que je recense tous les écrits de ces sept années d’écriture concernant les méfaits de l’argent et son abolition indispensable qui en découle. Un clic sur le Cf suivant chaque résumé, et vous en aurez le texte intégral.

  

  • 27.11.2013, L’argent… : Écrit peu après la publication de mon roman “Le porte-monnaie”, je découvrais à cette occasion que je n’étais pas seul, comme je le croyais, à avoir cette idée saugrenue d’un monde sans argent. Après avoir reçu des commentaires et témoignages de lecteurs,  j’ai découvert qui étaient ces autres “désargentistes”… Le relire sept ans après permet de s’apercevoir que l’idée est bien en marche… Cf
  • 16.01.2014, Des bénévoles font honte aux politiques : En une journée, des jeunes informaticiens grecs ont mis en place, bénévolement, un logiciel destiné à la gestion des médicaments et ont réalisé ce que l’État n’avait pu faire en dix ans. En entendant les explications de ces bénévoles, l’idée que l’informatisation des données pouvait très bien remplacer le système marchand et ouvrait grand la porte à une société de l’accès, devenait évidente… Cf
  • 20.03.2014, la crise grecque met en cause l’usage de la monnaie : La crise grecque a réduit drastiquement l’économie du pays et compromis gravement la sociabilité du peuple. Les courants politiques sont objectivement démunis de tous plan B crédible, le peuple se réfugie dans des stratégies de survie au quotidien, y compris les alternatives pourtant nombreuses et actives. Mais quelques nouveauté apparaissent qui font penser à une “désargence en marche” : magasins gratuits, centre de soins sans argent, réseau alimentaires hors de toute référence à la marchandisation…. Cf
  • 21.03.2014, Argent et pouvoir : L’argent induit tant de pouvoirs, que les luttes sociales sont bridées, que le féminisme est encore loin, que les idées libertaires pédalent dans le vide, que l’agriculture reste dominée par le Medef, que l’humanisme des évangiles reste lettre morte, que les talents sont bridés… Optez pour la désargence…. Cf
  • 29.12.2014, Les physiciens au pouvoir !: Sans le savoir ni le vouloir, le physicien Alain Connes donne une caution scientifique de poids à la désargence. Il nous explique le fonctionnement du CERN où, dit-il, “le réel est la superposition de tous les imaginaires possibles.” Le fonctionnement de cette énorme entreprise, regroupant plus d’un millier de chercheurs d’une centaine d’États, est la démonstration grandeur nature qu’une désargence généralisée à la planète est possible sans les travers de la mondialisation…Cf
  • 04.02.2015, Plus écolo que les écolos, le capitalisme : Réflexion à partir d’une émission d’ARTE intitulée “Nature, le nouvel eldorado de la finance”. Le green washing, c’est le principe : “on se sert de la nature car elle a de la valeur, on la perd parce qu’elle est gratuite”. La plus belle escroquerie depuis le coup du plat de lentilles du pauvre Esaü… Cf
  • 22.02.2015, L’agriculture en désargence : Pendant que Hollande visitait le salon de l’agriculture, le site Landmatrix publiait des chiffres édifiants. Dans les deux cas, il est clair que ce qui est proposé ressemble plus à de l’agitation qu’à de la réflexion. Les mêmes faits imaginés sous l’angle de la désargence font rêver… Cf
  • 21.03.2016, L’argent assoiffe… : A partir du travail exemplaire d’un inventeur toulousain et de son association pour offrir de l’eau potable aux Africains, l’article compare les ressources et les contraintes que fait peser l’argent sur ce genre de problème au regard des possibilités qui s’offrirait à des inventeurs militants dans un cadre a-monétaire… Cf
  • 21.06.2016, Le laboratoire grec… : La crise grecque a été le prétexte au dé-tricotage de tous les acquis sociaux et à l’entrée à marche forcée dans la mondialisation. On peut penser que le capitalisme finira par s’effondrer sur lui-même, que le rapport des forces peut s’inverser, que l’homme va changer sous la pression de cette guerre économique à bas bruit… Mais à l’évidence, la situation grecque appelle à des solutions aussi radicales que la désargence… Cf
  • 18.08.2016, Une démocratie aristocratique : Réflexion sur la démocratie et ses limites dans un cadre monétaire. Le pouvoir de l’argent étant avant tout de concentrer les pouvoirs, l’idée de démocratie ne peut rester qu’à l‘état d’idéal inatteignable. Au contraire, une société a-monétaire pourrait redonner sens et force à cette belle idée qui,  depuis la Grèce du 4ème siècle avant J.-C., ne cesse en vain d’être évoquée… Cf
  • 24.08.2016, Quand le prix disparaît par nécessité : Petite chronique de l’austérité à la grec où les gens de peu invente une désargence par nécessité, sans jamais en prendre conscience. C’est très efficacement qu’ils construisent les mille et une façons de vivre sans argent… Cf
  • 24.08.2016, La poule ou l’œuf… ?:   Faut-il abattre le capitalisme ou les consommateur ? Qui crée l’horreur de la marchandisation, ceux qui vendent ou ceux qui achètent, l’œuf ou la poule… ? Le capitalisme fait toujours rêver malgré sa barbarie que l’on subit. La désargence sera-t-elle capable de proposer un modèle social qui fasse autant rêver ?...Cf
  • 07.09.2016, Économie réelle, désargence utopique… : Réflexion sur une étude réalisée par Trucost qui démontre que l’ensemble de la production mondiale serait depuis longtemps en faillite si une importante part de ses coûts n’était pas externalisée, prise en charge par les collectivités. L’analyse de Trucost est peut-être la meilleure démonstration qu’une désargence est inévitable, qu’elle seule peut répondre à un effondrement prévisible… Cf
  • 12.09.2016, Le saucisson ou la tranche… ?: Doit-on s’attaquer au saucisson capitaliste dans son ensemble ou doit-on l’attaquer tranche après tranche, problème par problème, d’une alternative à l’autre ? Les grands capitalistes mondialisateurs ont, quant à eux, tranché la question : une vision globale qui s’attaque à toutes les tranches en même temps pour faire oublier la forme du saucisson… Cf
  • 19.12.2016, Réalisme ou utopie : La désargence ne manque pas de contradicteurs. L’utopie n’est pas chez les précurseurs dont les rêves se sont  réalisés, mais chez les réalistes qui n’ont pas vu que le monde pouvait changer… Cf
  • 27.04.2017, Voter désargence !: A l’occasion d’une période d’élections, les questions d’argent s’invitent à tous les débats. Pourtant, la réflexion sur ce sujet reste aussi pauvre que superficielle. Quand donc réaliserons-nous que l’argent n’a servi qu’à rendre payant ce qui était gratuit… Cf
  • 14.06.2017 : Un argument aussi fréquent que fallacieux !: L’argument le mieux partagé c’est que pour qu’une désargence soit réalisable, il faudrait que tous les pays le décide en même temps, ce qui est inconcevable. Pourtant, la mondialisation qui est en cours et presque gagné aujourd’hui aurait paru aussi folle au 15° siècle que la désargence aujourd’hui. Une idée gagne l’adhésion du plus grand nombre par d’obscurs chemins. L’article écrit au moment où le hand spinner (l’espèce de toupie qui  faisait fureur dans le monde entier) prend cet exemple pour démontrer que rien n’interdit logiquement que la désargence gagne un jour une majorité suffisanteCf
  • 15.07.2017, Le devenir d’une innovation : Marcel Pagnol a décrit l’irruption du cinéma parlant dans un essai en 1930. On apprend que les résistances à cette innovation ont été nombreuses, techniques autant qu’artistiques, et que les élites sont pour beaucoup “n’ont pas vu venir le contemporain” comme dit Michel Serres à propos du numérique. Et si un autre Pagnol écrivait en 2030 le même genre de récit au sujet de la désargence… Cf
  • 14.11.2017, Demain, tous crétins : Des scientifiques constatent une baisse généralisée des capacités intellectuelle. En cause, les perturbateurs endocriniens présents dans les cosmétiques, les pesticides, l’ameublement, les plastiques…Ce crime contre l’humanité n’a pas d’autre raison d’être que la course aux profits financiers. Quel autre projet que la désargence pourrait évacuer cette “soupe chimique” dans laquelle nous baignons en permanence ?... Cf
  • 18.11.2017, COP 23, l’art de pisser dans un violon : La COP 23 si médiatisée a été une formidable démonstration de l’incompatibilité structurelle entre les profits et l’écologie. Pourtant, peu l’on vu dans les rangs des politiques, et ce qui est pire, parmi les écologistes… Cf
  • 25.01.2018, Le grand effondrement : L’article cite les différentes personnalités et les collectifs qui annoncent un effondrement global à moyen terme. Au-delà des effets de mode, des habituelles recherches d’arrières-mondes, des cycliques millénarismes, il faut bien reconnaître que cette fois, la fin de notre monde prend des allures scientifiques. La désargence apparaît dès lors sous un nouveau jour : sa radicalité est justifiée par l’urgence annoncée des collapsologues et elle propose dès aujourd’hui une vision globale autant que locale d’une forme de société susceptible de remplacer la défunte société de consommation… Cf
  • 28.05.2018, La désargence s’invite à Athènes : Mon roman, “Le porte-Monnaie”, a été traduit par mon ami Panagiotis Grigoriou et sa compagne Krys, puis publié aux éditions Aparsis à Athènes. Quelques personnalités politiques ont été invités à en débattre lors d’une soirée de présentation du livre organisée par l’éditeur… Cf
  • 03.02.2020, Les fonds vautours… : Ces cancers de la financiarisation soulèvent l’indignation populaire mais sont considérés par le système comme la quintessence logique du capitalisme. Pour nous, ils représentent la caricature du système qui permettra sans doute l’émergence d’un rejet massif du paradigme argent…  Cf
Commenter cet article