Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Désargence.over-blog.com

L'amour et le travail.

24 Mars 2020, 15:03pm

Publié par AUPETITGENDRE Jean-François

                Dans cette chronique d’une société sans argent, il a souvent été question du travail, du salariat, du chômage, la plupart du temps pour dire qu’il fallait libérer l’homme du travail et non libérer le travail. A toutes les analyses critiques sur ce sujet, on pourrait opposer les cas, certes minoritaires en ce bas monde, du travail associé à l’amour, l’amour du travail bien fait, l’amour de la matière qu’on utilise, l’amour des liens que suscite le travail en commun. Les privilégiés qui ont la chance d’aimer leur travail au point d’en faire une passion n’accepteront jamais d’en être libérés, bien qu’ils dépassent en investissements, en douleurs, en angoisses, les pires  situations des travailleurs contraints.

                Pour un chercheur passionné, les vacances sont un insupportable temps de pause qu’il compensera par des lectures studieuses. Un artisan ébéniste, contraint de quitter l’atelier pour quelque obligation, emportera au minimum un carnet de croquis pour  noter des idées de projets à venir. Aucun artiste ne s’imagine prendre une retraite à 63 ans, même s’il a assez de réserves  pour vivre sans rien produire. Un maraîcher bio qui quotidiennement reçoit les félicitations de ses clients pour la qualité de ses produits trouverait tout à fait incongru d’être contraint de se plier à la norme des 35 heures par semaine et des  1607 heures par an… On peut alors constater que la plupart de ces travailleurs sont bien plus performants et productifs que n’importe quel salarié. On peut aussi constater qu’ils ne cessent d’améliorer leur technique, de rendre plus beau ou plus attractif l’objet de leur passion sans aucune incitation à la formation permanente, sans y être le moindre du monde poussés par une nécessité de carrière, une directive de la corporation ou de la loi.

                Si les passionnés du travail ont parfois des plaintes à formuler, c’est essentiellement sur des contraintes extérieures qui les empêchent de travailler plus : nécessité de fournir une demande de subvention argumentée pour un chercheur, d’être concurrentiels par rapport aux projets des collègues ; normes de fabrication imposées par des technocrates pour un artisan et travail administratif chronophage pour justifier de son activité ; semences privatisées et contrôles de qualité pour l’agriculteur ; et pour les artistes, le passage obligé par les cases producteurs, impresarios, galeries, salons, revues spécialisées et autres professions parasitaires de l’art…

                Il y a beaucoup à apprendre et à retenir de ces métiers, de ces passionnés, pour imaginer le fonctionnement d’une société sans argent, sans salaires, sans marché. Il est évident que ces “gens de l’art” (aussi bien paysans ou artisans que comédiens ou inventeurs), libérés de toutes ces contraintes extérieures par l’abolition de l’argent seraient capables de démocratiser leurs pratiques bien plus qu’ils ne l’ont jamais fait. On cesserait d’attendre la mort de l’artiste pour en reconnaître les talents, d’assassiner des Mozart dès leur enfance, on reconnaîtrait le génie d’un bricoleur qui, associé au professeur ayant la connaissance mais pas le génie, rendrait  les plus grands services à l’humanité… En somme, les contraintes liées à l’argent représentent un épouvantable gâchis d’inventivité, de création, de services. Et c’est d’autant plus vrai si l’on suit ce raisonnement par l’autre bout, celui des gens ordinaires, enchaînés à leur métier pour survivre qui, libérés de la nécessité du salariat, se découvriraient peut-être des talents, des capacités, qu’eux-mêmes ignoraient…

                A cette analyse, on peut aussi ajouter un domaine sur lequel il est rare de s’étendre, celui de l’entreprise absolument inutile mais qui génère un bien-être collectif. Je prendrai comme exemple le palais du Facteur Cheval à Hauterives dans la Drôme. C’est le résultat de 33 ans de travail acharné en plus de celui de facteur rural, l’entreprise folle de construire un palais baroque à partir de pierres glanées sur les chemins, sans argent, sans plan, sans objectif précis. Une lubie parfaitement inutile, qui a fait rire toute une région avant de recevoir les hommages d’artistes (André Breton, Max Ernst, Pablo Picasso, Niki de Saint Phalle…), puis d’être  classé en 1969 Monument Historique par André Malraux. Des milliers de visiteurs se pressent chaque année pour admirer le comble de l’inutilité, de l’exploit gratuit, la folie d’un modeste facteur. On sort de cette visite avec un grand doute quant à la notion d’utilité sociale si prisée de nos contemporains… Si Joseph-Ferdinand Cheval, facteur de son état, avait dû chercher des subventions, déposer un projet auprès des Beaux-arts, voire demander un simple permis de construire à la mairie, il n’en aurait pas posé la première pierre, et la commune de Hauterives (1800 habitants), ne serait pas internationalement connue, sans doute même en voie d’extinction n’ayant aucun avenir industriel ou agricole dans un monde globalisé et  en perpétuelle concurrence…   

Commenter cet article

Harriet Anderson 24/09/2020 15:04

J'ai découvert que mon mari voyait quelqu'un. Il a commencé à rentrer tard du travail, il se souciait à peine de moi ou des enfants, parfois il sort et ne rentre même pas à la maison pendant environ 2-3 jours. J'ai fait tout mon possible pour corriger ce problème, mais en vain. Je suis devenu très inquiet et j'avais besoin d'aide. Alors que je naviguais sur Internet un jour, le Dr AJAYI peut aider à résoudre des problèmes conjugaux, à restaurer des relations brisées, etc. Alors, j'ai senti que je devais lui donner un essai. Je l'ai contacté et il a fait un sort pour moi. Deux jours plus tard, mon mari est venu me voir et s'est excusé pour les torts qu'il avait commis et a promis de ne plus jamais recommencer. Depuis lors, tout est revenu à la normale. Ma famille vit à nouveau heureuse. Merci au Dr AJAYI. Si vous avez besoin d'un lanceur de sorts capable de lancer un sort qui fonctionne vraiment, je vous suggère de le contacter. Il ne vous décevra pas.Whatsapp / viber: +2347084887094 Mail: drajayi1990@gmail.com