Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Désargence.over-blog.com

La décroissance

7 Décembre 2019, 15:17pm

 

“Si nous voulons nous en sortir tous et dignement, il faut changer nos modes de vie, c’est-à-dire nous engager collectivement sur des voies depuis longtemps proposées par les décroissants…”

                Ce genre de déclaration tirée du site de la décroissance explique sans doute pourquoi les voies proposées depuis [si] longtemps par les décroissants ont été si peu entendues malgré l’évidence et la nécessité d’une sortie du mythe de la “croissance durable” (exemple parfait d’oxymore !). Changer nos modes de vie nécessite avant tout un engagement individuel alors que nous sommes collectivement coincés dans une structure sociale et politique radicalement contraire. Le décroissant authentique est de facto un militant exigeant, un héros au quotidien, un original que l’on classe dans la catégorie des extrémistes, ce que l’on ne peut exiger de la masse. Pour décroître dans un contexte de croissance permanent, il faut commencer par réapprendre des gestes depuis longtemps disparus, il faut faire le deuil d’un confort et d’une facilité d’action au quotidien et donc être déjà fortement convaincu de la nécessité de décroître. Il est fatiguant et fastidieux de pédaler pour faire tourner une machine à laver quand des années durant, il a suffi d’appuyer sur le bouton Start pour que le linge se lave et se sèche…

                Pourtant, les Décroissants ont raison contre tous les autres. Si la croissance ne peut être qu’exponentielle, si une légitime équité nécessite que les plus pauvres continuent à croître jusqu’à un niveau de vie décent, alors la croissance, même à zéro, est un mythe et seule la décroissance est réaliste.            Pourquoi alors rechignent-ils à imaginer une société a-monétaire si aucun des systèmes monétaire connu ne permet cette décroissance ? Dans une interview réalisée par Marc Chinal, initiateur de groupe “Voter A-M (qui prône une société a-monétaire), l’anthropologue Paul Jorion, décroissant de la première heure, Maussien et auteur d’un ouvrage intitulé “L’argent, mode d’emploi”, déclarait : “ Demain, on se réveille et il n’y a plus d’argent… Pensez si ce n’est pas une bonne idée, si ce n’est pas quelque chose qu’il faut faire…”

                Il ne s’agit donc pas de critiquer les décroissants qui restent l’un des meilleurs pas vers un autre monde, mais de renforcer leur combat en les “augmentant” avec l’idée que Demain, on se réveille et il n’y a plus d’argent !!!...

Commenter cet article